Comment changer un roue ?

L'état des roues d’une voiture est l'un des aspects fondamentaux auquel on doit être attentif avant de partir en voyage. Mais en plus, il est aussi obligatoire d’emmener avec soi une roue de secours, ainsi que les outils nécessaires pour prévenir d’une éventuelle crevaison et pour remplacer la roue endommagée. En effet, chacun a sûrement déjà fait la désagréable expérience de subir une crevaison au bon milieu de nulle part. C'est pourquoi il est plus que nécessaire de savoir comment changer une roue de voiture, et disposer des outils et équipements nécessaires à cet effet.

Les étapes avant d’enlever la roue

Tout d'abord, le véhicule doit être placé dans un endroit sûr, de préférence plat et ferme. Ensuite, il faut mettre le frein à main pour s’assurer que la voiture ne bougera pas. On ne doit pas non plus omettre les feux de détresse pour signaler tout conducteur que la voiture est en panne. Avec cela, il faut également installer des panneaux d'avertissement de danger. Le conducteur doit également porter un gilet réfléchissant. Il faut savoir que la mise en place des cônes de pré-signalisation est obligatoire selon la loi. Il sera donc nécessaire de placer un cône devant la voiture et un autre derrière (sur les autoroutes et voies express, il suffit d'en placer un), à une distance d'au moins 50 mètres et visible à 100 mètres.

Sortir les outils et placer le cric

Dans cette étape, on aura bien évidemment d’une roue de secours, d’une clé de roue ou dynamométrique, d’un vérin hydraulique, et d’un adaptateur, au cas où la voiture a des vis de sécurité. Si la roue est couverte d’un enjoliveur, celui-ci doit être retiré. À son tour, si l'un des boulons de roue est antivol, il est préférable de le desserrer avec l'adaptateur pour mieux positionner le cric. En général, le manuel d'utilisation de chaque voiture indique la zone propice du châssis, où il est le plus approprié de placer le cric. En l'absence d’un manuel, toutes les voitures présentent généralement une partie dans le châssis près de la roue en U. Cette zone est précisément idéale pour placer le vérin hydraulique, car il sert d'ancrage pour soulever la voiture plus facilement.

Retirer la roue crevée

Après avoir desserré tous les boulons de roue avec une clé de roue en croix, on doit ensuite soulever le véhicule à l’aide du cric jusqu'à ce que la roue ne touche plus le sol. Ensuite, il faut retirer complètement les goujons dans le sens contraire d’une montre. Si jamais vous ne disposez pas d’un vérin hydraulique sur lequel la voiture pourra se poser lorsque la roue est retirée, vous pouvez aussi vous servir de cette roue crevée à la place. De cette manière, si le cric cède face au poids de la voiture, la base de la voiture ne touchera pas le sol. Cela préviendra aussi d’éventuels accidents.

Mettre en place et fixer la roue de secours

Après avoir retiré le pneu crevé, on doit ensuite mettre en place la roue de secours. Dans un premier temps, il faut serrer les goujons manuellement. Cela permet d’éviter que la roue cède lorsqu’on rabaissera la voiture de manière progressive, à l’aide du cric. On ne doit pas non plus oublier de retirer le vérin hydraulique avant de faire redescendre la voiture. Une fois que la roue de secours est installée et touche le sol, on peut alors retirer le cric. Et c’est seulement après tout cela qu’on doit serrer les goujons avec une clé pour fixer définitivement la roue.

Quelle est la clé idéale ?

L’idéal serait d’utiliser une clé dynamométrique. Le fait est qu’il ne s'agit pas juste de serrer fermement les goujons, mais de faire le réglage parfait de ces éléments pour que la roue soit placée de la manière la plus sûre. C'est alors un type de clé qui vous permettra de vous donner l'ajustement idéal sans avoir à trop serrer ou à faire de grands efforts. Et après avoir installé la roue de secours, il est directement recommandé de se rendre auprès d’une station-service pour vérifier la pression des pneus, ce qui est essentiel pour conduire sur la route avec une sécurité maximale.